Comme chaque année, j’ai rendu hommage aux victimes de la déportation. C’est à Argences et à Vimont que j’ai souhaité être présente pour cette cérémonie du souvenir qui revêt une importance toute particulière dans le contexte de l’élection présidentielle.

En ces jours troublés, le Devoir de Mémoire s’impose plus que jamais. « Il est toujours fécond le ventre d’où est sortie la bête immonde » (Bertold Brecht).