Alors que le gouvernement a annoncé la suppression de 120.000 fonctionnaires sur 5 ans, c’est donc un front syndical uni qui s’est constitué (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FA /Autonomes, FO, FSU, UNSA et Solidaires) pour dénoncer cette mesure et demander aussi le rétablissement de la journée de carence et la levée du gel du point d’indice. Des mesures et des demandes qui viennent en réponse à la politique du Président de la République qui elle ne fait que préserver celles et ceux qui sont » les plus riches » en baissant de près de 7 milliards l’impôt de solidarité sur la Fortune.

C’est pourquoi je défilerai à Caen, mardi aux côtés des fonctionnaires pour dénoncer une politique du « deux poids, deux mesures ».