Organisatrice du 4ème salon des Arts à la collégiale du Saint Sépulcre à Caen du 11 au 22 octobre, l’association met en relation les habitants de Caen avec ceux de Thiès afin de fournir un appui aux initiatives émanant des Thiessois. Cette année, ce salon revêt pour moi un caractère particulier puisque parmi les actions soutenues, il y a celle de la poursuite de l’inscription des enfants à l’état civil, qui s’inscrit parfaitement dans mon combat depuis plusieurs années pour faire avancer le dossier « des enfants sans identité ».

D’autres très beaux projets, comme la restauration de deux écoles de quartier et la réalisation de bancs issus de récupération, pour offrir de meilleures conditions aux jeunes écoliers.

Cette association contribue à l’échelon de la ville à faire vivre concrètement les relations entre Caen et Thiès et, plus largement, au dialogue et à la compréhension entre les habitants des deux continents.