A l’occasion de la commémoration du 11 novembre à Hérouville Saint Clair, j’ai pu remettre au jeune porte-drapeau, le nouveau drapeau acquis par l’Association grâce à la réserve parlementaire.

A la veille des 100 ans de la fin de cette longue guerre, ce symbole, porté par des jeunes, nous rassure quant à la poursuite du devoir de mémoire en l’honneur de ceux qui ont combattu, et nous oblige pour que ces époques tragiques de notre histoire ne puissent se reproduire.