Le Président de la République a annoncé le 31 mars un troisième confinement sur l’ensemble du territoire à partir de samedi, avec notamment la fermeture des écoles. Ces nouvelles mesures étaient nécessaires, mais que de temps perdu !

Ce troisième confinement est un échec pour le Président de la République qui n’a pas su, qui n’a pas voulu anticiper cette troisième vague.

Aussi, nous avons refusé de prendre part au vote, le 1er avril dernier.

Ne pas prendre part au vote, c’est redire que nous ne comprenons pas que le gouvernement n’ait pas mis en place une organisation de combat pour la vaccination.

Nous n’avons pas pris part au vote mais nous avons dit au gouvernement quelles étaient nos exigences pour les prochaines semaines.

Voir l’intervention de Valérie Rabault

https://www.facebook.com/socialistesAN/videos/2447401198717392