La Conférence de La Haye de droit international privé (HCCH) travaille à définir la maternité de substitution dans un protocole international.

– Ce serait la porte grande ouverte au marché mondialisé du commerce des mères porteuses dans les pays, pour la plupart pauvres, du monde entier.

– Nous devons de toute urgence nous opposer à cette initiative contraire aux droits des femmes.

–  Pour cela, soutenez cette campagne au nom de votre organisation et/ou en votre nom propre. Merci de diffuser l’appel dans vos réseaux.

 

S’informer et signer ici