A l’occasion de la signature d’un nouveau Protocole d’accord entre Mme Michelle Bachelet, Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme et l’Union Interparlementaire, son secrétaire général M. Martin Chungong s’est saisi de cette occasion pour citer des exemples de bonnes pratiques d’implication de certains parlements pour les droits de l’homme.

L’Assemblée nationale française a été citée sur la question du projet de loi de développement solidaire et, notamment, sur l’adoption à l’unanimité des amendements que j’avais déposés sur un droit à l’état civil.

Lire le communiqué de l’UIP https://www.ipu.org/fr/actualites/actualites-en-bref/2021-06/luip-et-le-hcdh-renforcent-leur-partenariat