Alors que les effectifs augmentent dans le second degré, une suppression de 1800 emplois est annoncée pour la rentrée 2021.

Chantal Jourdan a demandé au gouvernement un moratoire sur la suppression des postes dans le secondaire afin de préserver l’intérêt de nos jeunes.

Voir la question ICI