Samedi, j’ai participé au colloque Enfants sans identité organisé par l’Association Arts et Psyché.

Un autre regard et une analyse très intéressante sur les conséquences psychiques et psychologique de l’absence d’existence légale ont été apportés.

Echanges très enrichissants sur cette problématique mondiale.