A l’initiative de Dominique Potier, 124 députés, dont les députés socialistes et apparentés, demandent que la présidence française de l’Union européenne permette d’adopter une législation ambitieuse sur le #DevoirDeVigilance des multinationales.
– En adoptant le 27 mars 2017, la loi relative au #DevoirDeVigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre portée par Dominique Potier, la France a été pionnière.
Partout en Europe des textes inspirés de cette loi sont en cours d’élaboration ou d’adoption.
– A partir du 1er janvier 2022, la France présidera le conseil de l’Union européenne. 2021 est l’année internationale de l’élimination du travail des enfants. C’est le moment opportun pour porter et faire adopter en 2022 une directive européenne ambitieuse sur le Devoir de vigilance

Prendre connaissance de la proposition de résolution