J’ai, de nouveau, évoqué lors de l’audition de Monsieur Jean-Marc Chataigner, Ambassadeur, Envoyé spécial pour le Sahel le projet de Grande Muraille Verte.

Cette organisation vise, en replantant et réinvestissant une bande verte le long de 11 pays d’Afrique du Sénégal à Djibouti, à former et fixer des populations qui quittent ces espaces et ces pays faute d’emplois et de moyens de subsistance.

Voir la vidéo ci-dessous