J’étais lundi auprès des syndicats et agents du CHU qui ont lancé un mouvement de grève générale. Ils étaient nombreux à venir dénoncer leur épuisement et leur lassitude face aux conditions de travail dégradées qu’ils subissent.

Je n’ai cessé d’alerter le Gouvernement sur les conditions de travail et les moyens du CHU bien avant la pandémie de covid 19. Il y a urgence à agir pour que l’hôpital public puisse soigner correctement avec bienveillance et en traitant dignement son personnel.