J’étais à Besançon samedi pour un émouvant hommage à Paulette Guinchard, cette femme extraordinaire. Elle avait souhaité que « son » ancien Premier Ministre y prenne la parole, ainsi que Marie-Guite Dufay. Merci à vous deux d’avoir trouvé les mots pour retracer son parcours, décrire l’empreinte qu’elle laisse et les raisons pour lesquelles nous étions si nombreux, amis ou inconnus d’elle, à tant l’aimer.