C’est par une cérémonie réunissant habitants, scolaires, anciens combattants, élus et militaires canadiens du Queen’s Own Rifles of Canada que j’ai débuté les commémorations du 75ème anniversaire du débarquement en Normandie.

Une cérémonie organisée en mémoire de la libération de Giberville le 18 juillet 1944, qui nous a fait cheminer en cortège depuis la mairie jusqu’à la stèle commémorative et à la rue Harry Hawkins, baptisée du nom d’un soldat touché mortellement alors qu’il défendait une position pour permettre le repli d’autres soldats de son régiment.

Des moments très émouvants qui ont allié les interventions officielles mais également celles de jeunes écoliers et collégiens qui ont lu des textes, chanté les hymnes français et canadien et pour certains déposé une rose en mémoire des soldats canadiens tombés pour la libération de la commune.