C’est avec une grande émotion que j’ai participé à l’inauguration du boulodrome au nom de l’ancien maire de la commune, Joël ROMAIN. Durant ses mandats, j’ai toujours eu avec lui des relations de travail basées sur la confiance. Etre maire d’une petite commune, c’est être souvent disponible pour ses administrés presque sept jours sur sept. Alors que les propos à l’égard de la classe politique sont parfois trés critiques, il ne faut pas oublier le travail réalisé au quotidien par les élu.e.s locaux et notamment par les maires. Ils sont le maillage essentiel de la démocratie de proximité.