Ces dernières semaines, certains candidats de la majorité ont proposé de créer une aide exceptionnelle pour les jeunes et le gouvernement nous promet de créer un nouveau dispositif pour les jeunes. Pourtant…
• Le 31 janvier 2019 nous défendions, en appui aux travaux et à la mobilisation de plus de vingt départements socialistes, une proposition de loi pour l’expérimentation d’un revenu de base ouvert dès 18 ans. Refus du Gouvernement. Refus de la Majorité.
• Le 15 avril 2020, nous proposions une mesure d’urgence exceptionnelle de 300 euros pour les jeunes et les étudiants bénéficiaires des APL et des bourses. Refus du Gouvernement. Refus de la Majorité.
• Le 24 juin 2020 nous proposions de renforcer de 350 millions d’euros les aides aux jeunes précaires. Refus du Gouvernement. Refus de la Majorité.
• En décembre 2020, nous proposions l’instauration d’une aide de 350 euros par mois pour les anciens étudiants boursiers venant de terminer leurs études et cherchant un premier emploi. Refus du Gouvernement. Refus de la Majorité.
• Le 18 février dernier, nous proposions un Minimum jeunesse. Refus du Gouvernement. Refus de la Majorité.
Ce même 18 février nous proposions un amendement de compromis afin d’ouvrir le RSA à 18 ans, au moins le temps de la crise. Refus du Gouvernement. Refus de la Majorité.
Question de Boris Vallaud