Le 10 juillet, le gouvernement a rétabli en catimini le jour de carence supprimé pendant l’état d’urgence sanitaire.

Dans un courrier au Premier ministre, les députés et sénateurs socialistes et apparentés demandaient la suppression du jour de carence pour les fonctionnaires et les salariés.

Nous avons été entendus !