Notre région aura donc l’honneur d’accueillir en 2022, 2 ans avant Paris 2024, les « Gymnasiades 2022 », véritable JO pour les élèves, et qui regrouperont 5000 jeunes venus de 60 pays différents pour participer, du 14 mai au 22 mai, aux épreuves de 17 disciplines sportives différentes à Caen, Deauville, Rouen et Le Havre.

Samedi dernier à Zagreb, la Fédération Internationale du Sport Scolaire (ISF) a donc désigné notre pays comme organisateur de ce magnifique évènement pour lequel l’Union Nationale du Sport Scolaire, tant au niveau national que régional, a travaillé depuis des mois pour réaliser un dossier solide et très complet.

Ces « Jeux avant les Jeux », parrainés par le perchiste Renaud LAVILLENIE et organisé par l’UNSS, seront également l’occasion d’échanges culturels entres les jeunes et l’occasion de mettre en valeur l’histoire de la Normandie.

Je suis très fière d’avoir, même modestement, apporté ma contribution à cette victoire en mobilisant l’ensemble des parlementaires Normands sur ce dossier pour soutenir la candidature de France et l’accueil de cet évènement dans notre région.