La Région a repris depuis quelques mois la compétence « transports scolaires » qui, autrefois, relevait du département.

La décision d’harmoniser les tarifs dans les 5 départements normands par le Conseil régional a entraîné une augmentation considérable du coût du transport scolaire dans le Calvados.

Ainsi, pour l’année scolaire 2019-2020, l’abonnement annuel des collégiens et lycéens passe de 86 à 110 €, 55 € pour les internes.

Pour les écoliers, c’est le grand saut. On passe de la gratuité à 20 € en 2019/2020 pour passer à 40 € en 2020/2021 et 60 € pour 2021/2022 !

La FCPE a voté contre cette proposition d’augmentation au conseil départemental de l’éducation nationale.

Je soutiens cette position et leur argumentation selon laquelle « l’école doit être gratuite jusqu’au bout. On ne choisit pas où l’on vit, il faut donc que le transport pour aller à l’école soit gratuit ».

Monsieur Morin aurait pu choisir d’harmoniser en diminuant les tarifs afin de faciliter l’accès à l’éducation pour tous.

Au lieu de cela, il grève davantage le budget des familles qui n’ont pas le choix et doivent subir de plein fouet cette augmentation.

Cette politique est inacceptable quand on sait, par ailleurs, les choix budgétaires que fait l’équipe de Monsieur Morin.