Associer externalisation et modernisation est un leurre et le service public ne peut être sacrifié. C’est ce que j’ai dénoncé lors de mon intervention du 18 juin, lors du débat sur la proposition de résolution du Groupe communiste visant à encadrer l’externalisation du service public. Nous avons voté pour.