Quarante-trois féminicides ont été commis depuis le début de l’année. Ces dernières semaines à Hayange, à Arpajon et à Mérignac, trois femmes ont été tuées par leur compagnon.

La lutte contre la violence faite aux femmes devait être la grande cause du quinquennat. Isabelle Santiago a rappelé la demande des députés socialistes et apparentés depuis le début de la législature : un budget de 1 milliard d’euros pour la lutte contre les violences faites aux femmes.
Question d’Isabelle Santiago