Le pacte pour les migrations des Nations-Unies a été signé à MARRAKECH le 10 décembre dernier. Ce document, non contraignant, acte le défi migratoire auquel le monde est confronté et le sera à l’avenir et propose un guide commun aux Etats face à ce défi.  Il met en avant le nécessaire respect de la personne humaine et de sa dignité et les mesures qu’il faudrait mettre en œuvre dans les pays d’origine et les pays d’accueil