À la une

Pourquoi un débat sur l’immigration aujourd’hui ?

Pourquoi un débat sur l’immigration aujourd’hui ?

Même les marcheurs s’interrogent aujourd’hui sur l’objectif du débat demandé par le Président de la République sur l’Immigration. Certains s’inquiètent de la montée d’un populisme d’Etat cherchant à aller sur les pas du Front National au lieu d’apaiser au regard de...

lire plus

Actualités

Réunions publiques dans la circonscription

Je vous attends nombreux aux réunions que j’organise dans la circonscription pour rendre compte de mon mandat et aussi vous informer sur les enjeux de la privatisation d’aéroports de Paris. Ça commence ce soir à Hérouville Saint Clair, petite salle de la Fonderie à...

lire plus

Incendie de LUBRIZOL à ROUEN, nous demandons la transparence !

L’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen est l’une des pires catastrophes industrielles en France après AZF en 2001. La transparence doit désormais rapidement être faite sur cet incendie ! C’est ce qu'a demandé le député de Seine Maritime Christophe Bouillon au Premier...

lire plus

ISF, FLAT TAX : un échec à 4,8 Milliards d’euros par an!

Lors de l’examen du projet de loi de finances pour 2018, les députés socialistes et apparentés avaient obtenu que la suppression de l’impôt sur la fortune (ISF) et la mise en place du prélèvement forfaitaire unique (appelé également flat tax) soient évalués chaque...

lire plus
Mes vidéos
Communiqués de presse

La campagne de soutien pour le référendum contre la privatisation d’ADP se poursuit.

Le Gouvernement n’a rien mis en œuvre afin de communiquer et de faciliter l’accès au dispositif.

Il s’agit pourtant de l’application de la Constitution et il est de son devoir d’informer les citoyens.

Pas de communication, un site internet d’un autre âge aux bugs répétitifs, tout est fait pour décourager les soutiens, comme le discours qui tend à résumer cette privatisation à la vente de la galerie commerciale des aéroports.

Pourtant, cette privatisation ne concerne pas seulement ceux qui prennent l’avion ou les franciliens, elle concerne tous les français.

Elle prévoit de céder aux intérêts privés un lieu stratégique, la frontière principale de la France. Elle implique la cession de terrains aux abords des aéroports qui appartiennent à l’Etat aujourd’hui et dont il maîtrise l’urbanisation (7000 ha). Elle fait perdre au Budget de l’Etat, et donc à l’ensemble des français, 185 millions de dividendes par an pour les distribuer à quelques actionnaires privés.

Pour l’ensemble de ces raisons et pour la défense de notre service public, la mobilisation contre la privatisation d’ADP doit être totale.

Aussi, je vous invite à signer et à faire signer ici  https://www.referendum.interieur.gouv.fr/

Vous souhaitez me contacter ?
Vous souhaitez être tenu informé de mes actualités ?