Lundi 18 janvier, à la veille du mouvement national contre le projet Hercule, je recevais l’intersyndicale Engie du Calvados pour échanger sur ce projet qui les inquiète, tant pour l’indépendance énergétique de la France que pour le maintien de ce service public et pour leur devenir.

Ce projet vise à découper EDF en trois entités nous inquiète car nous sommes convaincus que la réunion de la production, de la distribution et de la gestion du réseau d’électricité au sein d’une même entité, c’est la promesse d’un véritable service public de l’électricité.

Marie-Noëlle Battistel a une nouvelle fois demandé au gouvernement de faire connaître à la représentation nationale les fondements des discussions en cours et le calendrier retenu, et ouvrir un débat au Parlement sur le projet industriel pour EDF. D’ici là, nous continuerons à nous mobiliser pour éviter le démantèlement d’EDF.

Voir la vidéo :https://www.facebook.com/socialistesAN/videos/237404271287344