Le Groupe socialistes et apparentés s’est mobilisé contre la proposition de loi Rilhac sur les directeurs d’école.
Cette loi ne correspond pas aux attentes des directeurs et directrices d’école.
Ils demandent une augmentation du temps de décharge, une simplification des démarches administratives, une aide humaine et un allégement de leurs tâches. Ce texte fait le contraire.
De plus, nous demandons l’inscription dans la loi de l’absence de lien hiérarchique entre les directeurs et directrices d’école et les enseignants.

 

Voir l’intervention de Sylvie Tolmont