J’ai été très heureuse, à l’invitation de Corinne LEBARS, de contribuer au 283ème numéro de la Revue française de service social sur le thème « Quand le travail (même social) fait souffrir ».

J’y évoque la difficile reconnaissance du « burn-out » et le chemin qu’il reste à parcourir.

Présentation de l’ouvrage en suivant ce lien https://www.anas.fr/shop/N-283-Quand-le-travail-meme-social-fait-souffrir_p140.html