L’assemblée a adopté, jeudi dernier, la proposition de résolution socialiste portant sur la reconnaissance et la condamnation du caractère génocidaire des violences politiques systématiques ainsi que des crimes contre l’humanité actuellement perpétrés par la République populaire de Chine à l’égard des Ouïghours.

Notre texte vise

  • à reconnaître le caractère génocidaire des violences systématiques ainsi que des crimes contre l’humanité commis par la République Populaire de Chine contre le peuple Ouïghour, population turcique majoritairement musulmane,
  • à demander au Gouvernement
    • de reconnaître le caractère génocidaire de ces violences et crimes
    • d’ oeuvrer pour que ce fait soit reconnu internationalement
    • de protéger les ouïghours qui habitent sur le territoire français
    • d’ adapter sa politique étrangère pour contribuer à faire cesser ces crimes.

La France a reconnu en février 2021 l’existence d’un « système de répression institutionnalisé » tout en se gardant d’en reconnaître le caractère génocidaire.

L’Union européenne a pris, quant à elle, des mesures restrictives contre des entités et des responsables politiques chinois dans le règlement dexécution 2021/478 du Conseil de lUnion européenne du 22 mars 2021.

Il était nécessaire d’aller plus loin et de poser des actes forts.

L’adoption de notre texte le 20 janvier à l’Assemblée nationale constitue une grande avancée.

Vidéo https://www.facebook.com/olivierfaure77/videos/1029876584587145