Il y avait une grande concentration et beaucoup d’émotion au CLE vendredi matin lors de la visite de Ginette Kolinka. Survivante du camp de concentration et d’extermination d‘Auschwitz-Birkenau et passeuse de mémoire de la Shoah, elle a captivé son auditoire et œuvré magistralement pour le devoir de mémoire.