La crise sanitaire liée à la COVID continue de bouleverser le quotidien des élèves et des enseignants. C’est pourquoi, alors que le sport, les déplacements sont rendus plus difficiles du fait de la pandémie, cette semaine olympique et paralympique avec l’ensemble des propositions pédagogiques mises en en place en lien avec l’Education nationale, le CNOSF et les acteurs du sport scolaire a permis la semaine dernière d’ouvrir “une fenêtre” et de donner un ballon d’oxygène à beaucoup d’établissements scolaires.

Ici dans le Calvados, en plus des dispositifs pédagogiques mis en place dans le cadre national, les établissements scolaires engagés dans le projet “Partageons tous ensemble la passion des Jeux” ont pu bénéficier, dans le cadre de son volet international, d’un programme mis en place par l’Institut Français à Athènes et l’Académie Olympique Hellénique qui organisaient la première semaine Franco-Hellénique.

Ainsi du 1er au 5 février, ils ont pu s’inscrire pour échanger en visio-conférence avec des sportifs grecs et français, dont certains ont participé par le passé à des jeux olympiques ou paralympiques, à des championnats du monde ou européens. Plusieurs sportif.ve.s engagé.e.s dans le projet “Partageons tous ensemble la passion des Jeux”, comme parrains et marraine d’écoles et collèges, comme Muriel ELLISALDE (tennis fauteuil), Alain PICHON (tennis de table handisport), Flavie RENOUARD (athlétisme – 3.000 steeple), Sandra DIJON (Basketball), sont intervenus lors de cet évènement.

Au total, plus de 8.000 élèves de Grèce et du Calvados ont ainsi pu poser des questions à des athlètes de haut niveau. A chaque rencontre, l’enthousiasme autour de ces échanges réalisés en français a montré un réel engouement pour le sport et les valeurs qu’il véhicule.

En parallèle, des agoras pédagogiques, sur les thématiques du sport, de son enseignement, à destination des enseignants du Calvados du projet “Partageons tous ensemble la passion des Jeux” et d’enseignants grecs se sont également tenues lors de cette semaine olympique et paralympique grâce encore à l’Institut Français à Athènes.

 Lien vers l’article de l’institut français de Grèce sur la 1ère semaine olympyque franco-hellénique

Article Ouest France sur l’école de Mézidon-Vallée d’Auge